Un projet de construction, de réhabilitation ou de rénovation nécessite de s’appuyer sur des professionnels du bâtiment. Mais il existe différentes façons de passer des marchés de construction. Ce choix a une grande influence sur le déroulement du chantier, le rôle de chacun des intervenants ainsi que l’implication du maître d’ouvrage. Certains font appel à une entreprise générale de bâtiment, tandis que d’autres choisissent un maître d’œuvre en lots séparés. Découvrez quelles sont les différences entre ces deux solutions.

Entreprise générale de bâtiment : qu’est-ce que c’est ?

L’entreprise générale de bâtiment est une entreprise de réalisation de travaux. Elle est capable de prendre en charge ou de sous-traiter des travaux qui touchent tous les métiers de la construction : maçonnerie, plomberie, électricité, menuiserie, peinture, revêtements de sols… contrairement aux entreprises spécialisées dans un unique domaine, comme les entreprises de maçonnerie par exemple.

Une entreprise générale du bâtiment est polyvalente et pluridisciplinaire. Elle est en mesure de réaliser des travaux complets, comme :

  • La rénovation complète d’un bâtiment
  • La mise aux normes
  • L’aménagement d’un espace de bureaux…

Entreprise générale VS maître d’œuvre : quelles différences ?

L’entreprise générale est responsable de l’ensemble de la réalisation du projet ou de la réalisation des lots qui lui ont été confiés. Elle doit respecter le prix et les délais établis dans le contrat, tout en assurant le niveau de qualité convenu. L’entreprise générale de bâtiment a une obligation de résultat envers son client. C’est à elle de gérer les aléas qui peuvent survenir en cours de chantier. Elle est tenue de tout mettre en œuvre pour réaliser les travaux dans les conditions définies au préalable.

Le maître d’œuvre, quant à lui, intervient dès la phase de conception. Il conçoit le projet selon les besoins et les exigences du client, aussi appelé maître d’ouvrage. Le maître d’œuvre doit ensuite consulter des entreprises capables de réaliser les travaux selon ses instructions. À l’issue d’un appel d’offre, il propose au maître d’ouvrage sa sélection d’entreprises qu’il juge les plus adaptées au projet. Le maître d’œuvre a ensuite un rôle de gestionnaire de projet pour s’assurer que les travaux sont réalisés comme prévu.

Toutefois, à la différence de l’entreprise générale en bâtiment, le maître d’œuvre n’a pas d’obligation de résultat mais plutôt une obligation de moyens. Par exemple, si une des entreprises de travaux se révèle défaillante, le maître d’œuvre doit rechercher une nouvelle entreprise pour poursuivre les travaux. Mais il n’est pas tenu responsable si cette situation génère des retards de chantier et des pertes financières pour le client.

Entreprise générale du bâtiment : les avantages

En faisant appel à une entreprise générale du bâtiment, le maître d’ouvrage bénéficie de garanties non négligeables. Considérons 6 avantages de l’entreprise générale de bâtiment.

Projet livré dans les délais

L’entreprise générale de bâtiment est responsable de la réalisation des travaux. Compte tenu de son obligation de résultat, elle est tenue de livrer le projet conformément aux délais prévus dans le contrat. Pour atteindre cet objectif, elle effectue une analyse des risques en amont du projet. Elle gère également les aléas de chantier et met en œuvre tous les moyens nécessaires pour ne pas retarder le projet.

Respect du budget établi

L’entreprise générale TCE s’engage sur le respect du budget définitif établi contractuellement. Là encore, il est de sa responsabilité de réaliser les travaux dans les limites de cette enveloppe budgétaire. En cas de mauvaise estimation de sa part, elle reste liée par son obligation de fournir les prestations prévues dans les délais, et sans dégrader le niveau de qualité. Les éventuels dépassements de coûts sont donc à sa charge, tandis que le maître d’ouvrage garde la maîtrise de son budget.

Prise en charge des imprévus en cours de chantier

Tout projet de construction engendre son lot d’imprévus. Retard de livraison, intempéries, vol de matériel, accidents… Les aléas de chantier peuvent être nombreux. Toutefois, en confiant le chantier à une entreprise générale du bâtiment, le maître d’ouvrage n’a pas à se soucier des répercussions de ces imprévus sur le projet. L’entreprise générale est en première ligne et doit assurer le bon déroulement des travaux en anticipant les problèmes potentiels. En cas d’imprévu, elle recherche la meilleure solution pour y pallier et respecter les termes du contrat. À défaut, elle s’expose aux pénalités prévues dans le contrat.

Gestion des interfaces entre corps d’état

La gestion des interfaces et des limites de prestations est un sujet difficile lorsqu’un chantier est réalisé en corps d’état séparés. Les prestations de chaque entreprise doivent être détaillées avec précision pour éviter les oublis ou les conflits.

Par exemple, qui doit faire les découpes d’un faux plafond pour encastrer des luminaires ? L’entreprise qui pose le faux-plafond ou celle qui installe les luminaires ? Avec une entreprise générale de bâtiment, la question ne se pose plus : elle est en charge de gérer l’ensemble des corps d’état.

Interlocuteur unique

Dans le cas où l’entreprise générale du bâtiment est mandatée sur l’ensemble des lots, elle constitue le seul point de contact sur le chantier pour le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre. Bien entendu, si ce n’est pas le cas, un interlocuteur sera désigné par lot. Ainsi, les interactions et les communications sont grandement simplifiées. Plus besoin de chercher à qui s’adresser pour tel problème ou telle modification. L’entreprise générale est le référent unique.

Cela représente un avantage et un gain de temps tout au long du projet. Un seul marché de travaux, un seul représentant sur site, une seule réception des travaux et un seul interlocuteur à solliciter pour d’éventuels problèmes après la réception.

Responsabilité globale

L’entreprise générale endosse également la responsabilité globale des travaux. Elle coordonne les opérations de ses équipes et de ses éventuels sous-traitants. Elle engage sa responsabilité civile professionnelle qui couvre toute défaillance relative aux travaux. Ainsi, l’entreprise générale est garante des performances techniques des ouvrages construits. Elle s’engage également à respecter les règles de sécurité et toutes les normes de construction en vigueur.

 

Vous envisagez de faire appel à une entreprise générale ? Sachez que cette dernière sera uniquement en charge de la gestion des travaux. Si vous cherchez un interlocuteur plus global, à même de gérer les démarches administratives, de trouver des solutions techniques ou de créer des plans d’exécution ; c’est d’un contractant général dont vous aurez besoin. Le contractant général réunit en effet tous les avantages d’une entreprise générale, et est en plus capable d’intervenir sur la phase de conception, dans une approche plus globale. Korus Group exerce depuis plus de 30 ans en tant que contractant général. De la conception à la remise des clés, Korus Group prend en charge votre projet de transformation d’espaces professionnels, tout en étant soumis à une obligation de résultats. Reposez-vous sur le savoir-faire éprouvé d’un contractant général reconnu. Contactez-nous.